La naissance d’un bébé est un heureux événement. Accueillir un nouveau membre de la famille procure une joie particulière et apporte un grand bonheur au sein du foyer. Parallèlement, à l’approche du grand jour, les futurs parents s’interrogent, surtout s’il s’agit du premier enfant. La majorité des jeunes mamans qui décident d’allaiter se posent les mêmes questions : à partir de quand tirer son lait ? Combien de temps tirer son lait ? À quelle fréquence tirer son lait ? Combien de temps faut-il tirer son lait ?

à partir de quand tirer son lait

Comment savoir à partir de quand tirer son lait ?

Cela n’est plus un secret : le lait maternel reste le meilleur moyen de nourrir bébé et de veiller à sa bonne croissance. En même temps, certaines mères ne peuvent pas se permettre d’allaiter continuellement. Cela peut être à cause de la reprise du travail ou d’autres occupations quotidiennes. Il se peut aussi que la jeune maman doive s’absenter et que le bébé soit confié à une nounou ou à un proche.

Dans d’autres cas, il arrive que vous vous rendiez dans un endroit public, alors que vous devez absolument donner le sein à votre bébé. Si certaines mamans font le choix de ne pas allaiter à cause de toutes ces contraintes, d’autres préfèrent stimuler la lactation par le biais du tire-lait. Cela permettra au bébé de se nourrir du lait maternel, sans que la maman soit forcément présente ou qu’elle ait à sortir le sein au grand jour. Pour cela, il est important d’augmenter la production de lait afin que la quantité suffise à bébé pendant la journée.

meilleur moment pour tirer son lait

Kit d’allaitement Nuk

Tirer son lait avant la naissance de bébé : est-ce possible ?

En principe, il est possible de commencer à tirer son lait, dès la venue au monde de bébé. Mais certaines futures mamans se demandent s’il est possible de commencer à tirer le lait avant l’accouchement. Pour répondre à cette question, il est important de rappeler qu’avant l’accouchement, l’organisme d’une femme enceinte produit une quantité limitée de colostrum. Celui-ci fait partie des premiers liquides biologiques produits pendant la grossesse. Cela signifie que si vous commencez à tirer votre lait avant même que bébé vienne au monde, vous ne récolterez que du colostrum.

Ce n’est qu’après l’expulsion du placenta que le taux de progestérone d’une femme enceinte chute, ce qui entraîne l’abondance de la production lactée. La prolactine est le responsable de la fabrication du lait maternel. En ce qui concerne l’éjection de celui-ci, c’est l’ocytocine qui en est à l’origine.

Les spécialistes affirment qu’il existe ce que l’on appelle du « lait de transition » pendant les premières semaines suivant l’accouchement. Passé ce délai, le lait maternel devient plus mature. En moyenne, une jeune maman produit 600 à 700 ml de lait mature par jour. Ce lait dit « mature » est très différent du colostrum puisqu’il répond parfaitement aux besoins du nouveau-né.

Est-il possible de commencer à tirer son lait dès la naissance de bébé ?

Comme énoncé plus haut, il est bel et bien possible de commencer à tirer son lait dès la naissance du petit. En revanche, vous ne récolterez qu’une petite quantité, puisque la production de lait est encore faible pendant les quelques jours qui suivent l’accouchement. Cette production de lait augmentera petit à petit au fil des jours. La patience est de rigueur ! Par ailleurs, les spécialistes recommandent toujours d’attendre que le lait maternel soit mature.

À partir de la naissance de bébé, il est recommandé d’allaiter pour aider les hormones à produire une quantité suffisante de lait afin de répondre aux besoins journaliers de bébé. En effet, la succion du mamelon stimule davantage la production de lait.

Quoi qu’il en soit, notez que l’allaitement requiert un apprentissage, au-delà des réflexes naturels que vous pourrez avoir. Ainsi, le fait de vouloir à la fois allaiter et tirer son lait peut paraître assez compliqué. De plus, cela risque d’être encore plus difficile s’il s’agit de votre première grossesse. Le fait de tirer son lait dès la naissance du bébé peut déranger celui-ci puisque l’utilisation du tire-lait engendre un bruit assez désagréable. Pourtant, le petit doit d’abord apprendre à se familiariser avec son environnement extérieur.

À quel moment tirer son lait ?

Les spécialistes affirment qu’il est préférable de tirer son lait à partir de la 6e semaine suivant la naissance de bébé. Vous aurez ainsi le temps d’apprendre le fonctionnement des tétées, le rythme de votre petit, etc. Cela vous donnera également assez de temps pour voir votre capacité de production et d’en déduire si vous pouvez remplir les besoins quotidiens de votre bout de chou. De plus, votre corps sera bien préparé à produire une quantité suffisante de lait, comparé aux premiers jours après l’accouchement. Vos seins seront également moins sensibles, ce qui vous permettra d’utiliser le tire-lait sans de grandes difficultés.

Le fait de tirer son lait à partir de la 6e semaine donne le temps d’établir un lien avec votre enfant. De plus, vous aurez le temps de bien maîtriser tous les gestes à réaliser. Si vous commencez à travailler à partir de la 10e semaine après la naissance de bébé, tirer votre lait à partir de la 6e semaine vous donnera le temps de faire un stock de lait maternel suffisant.

Comment savoir quelle quantité de lait est suffisante pour bébé ?

Sachez qu’il existe des moyens précis pour calculer la quantité de lait à tirer pour pouvoir reprendre vos occupations quotidiennes en toute sérénité. Bien évidemment, il faudra respecter à la lettre toutes les mesures pour stocker le lait tiré correctement. Il faut aussi prélever une quantité suffisante pour éviter un manque ou un gaspillage.

Si vous faites partie de celles qui se demandent quand tirer son lait pour la première fois, sachez qu’il s’agit d’un choix personnel. Les mamans expérimentées vous conseilleront d’attendre un mois et demi après la naissance pour être bien préparée. Les spécialistes vous donneront le feu vert si vous souhaitez tirer le lait dès la naissance de bébé, avec des mises en garde. Tout peut aussi dépendre de l’état de santé du nourrisson. SI celui-ci est en pleine forme, vous pouvez attendre environ 2 mois avant de commencer à lui donner du lait tiré. Mais certains bébés sont sujets à des problèmes de santé, ce qui peut obliger la maman à tirer son lait dès les premiers jours après la naissance.

Tirer son lait : conservation

Vous avez décidé de tirer votre lait pour que bébé puisse se nourrir correctement pendant que vous reprenez le travail ? Vous envisagez alors de tirer une quantité suffisante de lait pour la journée. Cependant, la question qui se pose est : comment allez-vous stocker le lait tiré ? Comment faire pour le conserver comme il se doit ?

Pour cela, vous avez le choix entre 2 solutions : le stockage au réfrigérateur ou le stockage au congélateur.

Le stockage au réfrigérateur

Sachez qu’il est tout à fait possible de stocker le lait maternel dans le réfrigérateur, à une température comprise entre 0 et 4 °C. Ce barème de température aide à assurer la sécurité sanitaire du lait, puisque l’organisme du bébé est encore très fragile. En ce qui concerne le contenant, choisissez un biberon en verre, fermé hermétiquement et surtout bien désinfecté. Évitez de placer le lait au niveau de la porte de votre frigo. En effet, celui-ci sera ouvert régulièrement, ce qui peut entraîner de légères variations de température. Pourtant, ces variations peuvent être nocives pour le nouveau-né.

tirer son lait conservation

Kit de naissance biberons en verre Nuk

Quand viendra l’heure du repas pour le nourrisson, il suffit de sortir le lait stocké du réfrigérateur et de le laisser se réchauffer naturellement à température ambiante. Par ailleurs, il est possible de le mettre dans un chauffe-biberon ou encore au four micro-ondes.

Le stockage au congélateur

Une fois tiré, le lait maternel peut tout à fait être conservé au congélateur. Vous devez utiliser le même type de contenant, c’est-à-dire un contenant en verre fermé de manière hermétique. Avant que le nourrisson puisse le consommer, utilisez un chauffe-biberon pour la décongélation. Vous pouvez aussi laisser le lait décongeler tranquillement dans le réfrigérateur et le sortir quelque temps avant l’heure du repas à température ambiante.

quand tirer son lait

Chauffe biberon Philips Avent SCF 355/00

 

La durée de conservation

Et oui, comme tout aliment, le lait maternel ne doit être conservé qu’un certain temps. D’ailleurs, c’est un paramètre à prendre au sérieux, puisque la santé du nourrisson en dépend.

Selon les études menées, le lait maternel conservé à température ambiante, c’est-à-dire jusqu’à 25 °C, ne peut se conserver que 5 heures.

Si vous choisissez de garder le lait tiré dans une glacière, la durée de conservation ne doit pas dépasser les 24 heures.

En revanche, vous pouvez garder le lait tiré au réfrigérateur pendant 8 jours, au maximum. En ce qui concerne le stockage au congélateur, la durée de conservation peut aller de 6 mois à 1 an, s’il s’agit d’un congélateur séparé du frigo.

Le plus important à retenir, c’est qu’il ne faut pas cumuler les durées de conservation. Une fois que vous avez sorti le lait tiré à température ambiante, celui-ci ne pourra plus être conservé pendant 8 jours au frigo ni pendant 24 heures dans une glacière. C’est pour cela qu’il est préférable de répartir le lait dans des contenants, avec une quantité précise pour un repas. Cela évitera le gaspillage et les problèmes sanitaires.

Les types de contenants pour la conservation du lait tiré

Sachez qu’il existe différents types de contenants dans lesquels vous pourrez stocker le lait tiré. Tout dépendra bien évidemment de votre budget et de vos exigences. Dans tous les cas, il est important de prendre en compte différents critères comme l’hygiène de votre lait, la quantité que vous souhaitez conserver ainsi que la facilité de décongélation.

Les contenants en plastique

Tout d’abord, il existe les contenants en plastique qui peuvent être réellement intéressants, surtout si vous pensez opter pour le stockage au congélateur. De plus, vous n’aurez pas de risque de casse. Les contenants en plastique pour la conservation du lait maternel se déclinent en de nombreux modèles. On peut par exemple citer les sachets à glaçons, qui sont des options intéressantes en matière d’économie et de praticité. Vous pouvez aussi opter pour un bac à glaçon.

Par ailleurs, il existe des sachets spécialement destinés à la conservation du lait maternel.

à quelle fréquence tirer son lait

Sachets de conservation du lait maternel Lansinoh

Pensé par les plus grandes marques de puériculture, ce genre de solutions de stockage permet de voir la quantité de lait stockée. Vous retrouverez aussi sur le marché des plaques de congélation destinées au stockage et à la conservation du lait maternel. Ce dernier type de contenant se présente sous forme de bâtonnets de 30 ml. Ceux-ci se glissent facilement dans les biberons.

Les contenants en verre

Vous n’êtes pas sans savoir que les contenants en verres sont les plus conseillés par les experts. En effet, les contenants en verre présentent moins de risques pour la santé de bébé, qu’ils soient en contact avec la chaleur ou le froid. Ils sont également plus respectueux de l’environnement et présentent une solution économique si l’on se projette sur le long terme.

Vous pouvez par exemple stocker le lait tiré dans des pots de yaourt en verre, fermés hermétiquement. Il existe d’autres formes de contenants en verre qui peuvent être utilisés. Même si ce genre de contenant encombre le congélateur et risque de se casser facilement, c’est la meilleure solution pour garantir la sécurité sanitaire du lait stocké.

Par ailleurs, vous aurez besoin d’un instrument de mesure si le récipient en verre n’est pas gradué. Bien évidemment, il faudra veiller à ce que chaque contenant soit parfaitement désinfecté avant de commencer à stocker le lait. Selon les experts, le verre teinté serait meilleur pour conserver le lait maternel, puisqu’il ne laisse pas entrer la lumière.

Que vous choisissiez un contenant en verre ou en plastique, le plus important reste le respect des mesures d’hygiène et de la durée de conservation. Pour éviter de vous perdre, il est conseillé d’étiqueter chaque contenant : date de congélation, heure de réfrigération, etc. Si vous souhaitez transporter le lait stocké quelque part, veillez à utiliser un sac isotherme. Le moindre trouble de température et problème d’hygiène peut exposer le nourrisson à une intoxication alimentaire.

Combien de temps pour tirer son lait ?

Pour les jeunes mamans, il peut être difficile de s’orienter pendant les premières périodes d’allaitement. Si le fait d’allaiter semble naturel, celui de tirer son lait ne l’est pas. Selon les enquêtes menées, un nourrisson boit en moyenne près de 600 ml de lait maternel par jour. Pendant les 6 premiers mois, il peut consommer quotidiennement jusqu’à 850 ml de lait. Ces chiffres peuvent vous aider à voir quelle quantité de lait par jour il est nécessaire pour couvrir les besoins de bébé. Pour produire une quantité donnée, il est important de comprendre combien de temps tirer son lait.

Comment déterminer le temps de tirage de lait

En ce qui concerne le temps nécessaire pour tirer suffisamment de lait, cela est à voir avec votre sage-femme ou avec le médecin qui vous a assisté tout le long de votre grossesse. D’une manière générale, vous devez consacrer environ un quart d’heure par sein pour produire une quantité suffisante. Une durée de moins de 10 minutes ne serait pas suffisante.

À quelle fréquence tirer votre lait ?

Pour ce qui est du niveau de récurrence, tout dépendra de votre choix d’allaitement. Si le petit a droit à sa tétée quotidienne, il faut répartir la lactation entre le nourrisson et le tire-lait. En revanche, pensez à tirer le lait environ 5 à 8 fois par jour. Cela équivaut à un tirage toutes les 2 ou 3 heures. C’est la fréquence moyenne pour que la lactation devienne régulière. Les experts affirment aussi qu’il est conseillé de ne pas rester plus de 5 heures entre 2 séances de pompages. Bien évidemment, vous pouvez demander des conseils à un professionnel pour savoir plus précisément à quelle fréquence tirer son lait.

Plus la jeune maman va stimuler le lait maternel, plus le lait produit sera abondant. Dans tous les cas, évitez de vous acharner sur vos seins pendant une demi-heure pour ne pas les abîmer. Pour connaître le meilleur moment de tirer son lait, il faut vous référer aux heures d’allaitement de bébé. Les spécialistes pensent qu’il est préférable de tirer le lait en remplacement d’une tétée. Il n’y a pas de règle fixe pour déterminer s’il faut tirer son lait avant ou après la tétée. Quoi qu’il en soit, retenez que votre corps ne peut produire qu’une quantité de lait donnée, variant d’une personne à une autre. En effet, votre lactation est faite pour correspondre aux besoins journaliers de bébé. Évitez de tirer le lait entre deux tétées. En effet, vous risquez de n’obtenir qu’une petite quantité de lait.

Comment faire pour tirer son lait ?

Tout d’abord, il est important de prendre le temps de stériliser le matériel que vous allez utiliser pour tirer votre lait. Ensuite, veillez à ce que l’intégralité de vos équipements soit fonctionnel. Vous devez aussi vous laver les mains.

Ensuite, il faut que vous vous asseyiez confortablement et dans un endroit tranquille. Puis, mettez un contenant stérilisé près de vous pour stocker le lait tiré. Vous devez être totalement détendue. Pensez à des choses agréables ! En effet, le stress peut avoir des effets négatifs sur le lait que vous produisez. Si besoin, placez un objet ou une photo qui vous fasse penser à votre bébé. Mettez également une boisson et un encas à proximité.

Vérifiez que votre sein remplit parfaitement l’embout du tire-lait afin d’éviter les fuites. Cela permet aussi d’empêcher l’air de pénétrer dans le lait tiré. Assurez-vous aussi que le tire-lait soit placé dans une position qui vous mette à l’aise. En principe, vous devez être capable de voir le lait s’écrouler dans le contenant. Si vous n’observez rien, il se peut que votre appareil soit mal positionné.

Afin d’aider le lait à sortir, il est conseillé de masser délicatement le sein de l’extérieur vers l’intérieur. Tirez bien le lait jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien qui s’écoule. Si besoin, vous pouvez comprimer ce dernier si vous avez du mal à tirer votre lait maternel.

Sachez qu’il est aussi possible de tirer son lait à la main. Cela requiert une certaine technicité. Pour ce faire, posez votre paume sous le sein et placez votre pouce juste au-dessus de votre mamelon. Il ne vous reste plus qu’à comprimer le sein et relâcher progressivement pour que le lait puisse s’écouler. Répétez l’opération jusqu’à ce que le lait cesse de s’écouler.

Quelques modèles de tire-laits

SI vous ne maîtrisez pas le tirage de lait traditionnel, sachez qu’il est préférable d’utiliser un tire-lait électrique ou manuel. D’ailleurs, vous retrouverez de nombreux modèles sur le marché.

Sur amazon.fr

Cette plateforme de vente en ligne propose de nombreuses références en matière de tire-lait. Parmi les modèles les mieux notés, on retrouve le tire-lait Electrique Double Bellababy.

quand tirer son lait

Il s’agit d’un modèle très facile d’utilisation et composé de nombreux niveaux d’aspiration. De plus, il permet un tirage sans douleur, utilisable à l’extérieur comme à l’intérieur. Il est également doté d’un écran HD pour vous aider à régler les fonctionnalités.

En matière de tire-lait manuel, on peut citer l’outil de chez Philips Avent – SCF330/20.

combien de temps tirer son lait

C’est un modèle particulièrement apprécié pour sa praticité au quotidien. Il peut être transporté partout. De plus, il peut parfaitement combiner l’allaitement et le biberon.

Sur cdiscount.com

Sur ce site de vente en ligne, vous retrouverez de nombreux modèles de tire-laits adaptés à vos besoins et à vos possibilités financières. Vous découvrirez par exemple le modèle issu de la marque TIGEX, un Tire-Lait Electrique Skin Touch.

à quel moment tirer son lait

Il s’adaptera parfaitement à la forme de votre poitrine. Il est livré avec un biberon intuition de 150 ml et d’une tétine en silicone.

Vous pouvez aussi opter pour le tire-lait électrique intelligent double puissant de RealBubee.

tirer son lait avant ou après la tétée

Il s’agit d’un modèle très pratique, doté de plusieurs modes d’alimentation. Il permet un tirage en douceur. De plus, il résiste parfaitement aux hautes températures et est facile à entretenir. C’est un modèle qui peut être réglé selon vos besoins.